Philippe Pouletty : « La France est le meilleur pays en Europe pour créer des start-up pour la biote - YouTube

Philippe Pouletty : « La France est le meilleur pays en Europe pour créer des start-up pour la biote - YouTube

Distinctions et fonctions extra-professionnelles du médecin

À travers divers soutiens, Philippe Pouletty (Profil Philippe Pouletty, youtube.com) montre son engagement en faveur de la recherche et de l’inventivité. De 2005 à 2010, le chercheur a entre autres collaboré avec le président de Microsoft en vue d’encourager les sociétés créatives à l'échelle internationale. France Biotech réunit plus de 150 sociétés se focalisant sur la biotechnologie et réparties dans tout l'Hexagone. L’organisme donne notamment la possibilité de favoriser l'interaction entre les scientifiques et les businessmans. Au sein de l’association européenne professionnels opérant dans l'univers de la biotechnologie, l’ancien interne est capable d'aider nettement plus les jeunes compagnies avant-gardistes. L'administrateur de Truffle Capital est ainsi devenu vice-président d’Europabio entre 2005 et 2009.

Cotée au Nasdaq dès 1993, SangSat Inc. a été édifiée par Philippe Pouletty grâce à plusieurs brevets inscrits à titre personnel. Cette entreprise édifiée en 1988 est une experte en transplantation d’organes. L'enseigne SangSat a notamment mis au point et vendu la Thyloglobuline, un produit particulièrement efficace contre les rejets. Cette substance atypique s'avère ensuite rachetée par Genzyme dans les années 1990. SangSat s'impose par ailleurs comme un protagoniste de premier plan dans le secteur de la transplantation d’organes. Afin de mener des études liées à l’effet combiné de médicaments sur les globules rouges et l’albumine, le chercheur investit dans la société spécialiste de la biotechnologie RedCell Inc. (renommée Conjuchem Inc.) en parallèle avec la cotation en bourse de SangSat.

Formation et débuts du chercheur

Philippe Pouletty sort rapidement du lot au sein de l’université de Stanford grâce à sa spécialisation en biologie moléculaire. Au sein de cet établissement, l'ancien interne des hôpitaux est un protagoniste de premier plan du laboratoire consacré à ce domaine de 1986 à 1988. Outre son internat, l'étudiant entreprend une formation dans le domaine de l'immunologie et de la virologie à l’Institut Pasteur de Paris. L'étudiant sort major du grand cours d’immunologie générale courant 1984. Ancien interne des hôpitaux de Paris, Philippe Pouletty a travaillé dans de nombreux centres médicaux de la capitale. Il approfondit essentiellement l'immunologie et l'hématologie.

Truffle Capital, un fonds de placement contribuant à la croissance des petites et moyennes entreprises (PME)

Depuis 2005, Théraclion conçoit et vend de nouveaux dispositifs thérapeutiques par ultrason. Le portefeuille Truffle Capital s'engage par conséquent dans les recherches sur les cancers du sein et de la thyroïde à travers cette jeune pousse. De 2009 à 2010, Philippe Pouletty devient gérant par intérim de Theradiag. Intégré au portefeuille de Truffle Capital dès 2003, l'établissement se spécialisant en diagnostic est entré en bourse courant 2012. Courant 2015, Pilosciences a été liquidé à l’instar de Cytomics, l'enseigne spécialiste des substances antifongiques. Philippe Pouletty est entre autres entré dans le domaine de la dermocosmétique à travers cet établissement fondé courant 2011.

Le rôle du chercheur au sein de Truffle Capital

Le fonds d'investissement Truffle Capital SAS a été établi courant 2001. Philippe Pouletty s'avère principalement connu au sein de l’univers de la recherche médicale en tant qu'associé fondateur et D.G de cette entreprise. La majorité des projets soutenus par Truffle Capital est constituée par le businessman et son staff. Le fonds d’investissement se concentre sur la biotechnologie et développe essentiellement des spins off de centres d'étude affiliés à des universités de renommée mondiale. Les projets financés par Truffle Capital se trouvent être choisis relativement à leur côté visionnaire. Le Dr Philippe Pouletty se charge entre autres de l'analyse et de la cooptation des brevets les plus encourageants. Actuellement, Truffle Capital s'occupe d'un portefeuille estimé à environ 750 millions d’euros. L'ancien interne des hôpitaux de Paris a mis en place l'enseigne en travaillant avec Henri Moulard et Bernard-Louis Roques, deux entrepreneurs expérimentés dans cette branche.

L'administrateur de Truffle Philippe Pouletty a financé l'institution des sociétés Carbios et Kardiozis en 2011. Ces établissements se concentrent sur l'élaboration de prothèses et de pièces synthétiques pour l'univers industriel ou médical. Par moment, Truffle Capital rattache divers établissements de son fonds de capital-risque en vue de soutenir l'évolution de ses nombreux programmes de recherche. Abivax a entre autres assimilé Wittycell et Splicos pour pouvoir optimiser l'élaboration de vaccins et d’immunopotentialisateurs. Établie en 2014, la société Diaccurate s’applique à élaborer un nouveau type de remèdes contre le SIDA. Cette enseigne spécialiste de la biotechnologie s'avère née d'un partenariat entre l’Institut Pasteur et la société de placement gérée par Philippe Pouletty.